Un audit SEO est la meilleure façon de comprendre pourquoi vous ne recevez pas les résultats attendus. C’est d’ailleurs l’une des premières actions que je vous recommande d’effectuer avec un nouveau client.

Dans cet article, je vais vous montrer comment effectuer un audit SEO complet.

Rappelez-vous deux choses avant de commencer:

  1. Le temps d’analyse dépend de la taille de votre site Web.
  2. Un bon audit consiste à se poser les bonnes questions.

Sommaire

Qu’est-ce qu’un Audit SEO?

Un audit SEO révèle les moyens d’améliorer votre référencement. L’objectif est d’identifier les points faibles de votre campagne, les points qui nuisent à votre performance.

Ce processus vous donnera une liste d’éléments que vous devez résoudre.

Si vous prenez et suivez cette liste, vous devriez voir de véritables améliorations SEO sur votre site, ou celui de vos clients.

Quand dois-je faire un audit?

Comme je l’ai mentionné, j’effectue toujours un audit lorsque je rencontre un nouveau client. Mais, nous procéderons également à un audit routinier, chaque trimestre.

Il s’agit de s’assurer que nous n’avons rien manqué et d’identifier de nouveaux problèmes potentiels. Un audit SEO est toujours un bon moyen d’évaluer votre performance.

Passons à la première étape de l’audit SEO.

Étape 1: quels sont vos objectifs stratégiques?

Objectif: déterminer quels sont vos objectifs à long terme pour votre campagne de référencement et vos activités.

Je l’ai déjà dit et je le répète: Le référencement n’est qu’un moyen pour arriver à votre objectif.

Ce n’est rien de plus qu’un canal de marketing pour développer votre entreprise. C’est pourquoi vos objectifs stratégiques devraient être ce que votre entreprise essaie de réaliser grâce au référencement.

Si vous avez déjà un objectif stratégique, il est temps de l’examiner.

Vos objectifs sont-ils Spécifiques, Mesurables, Atteignables, Réaliste et Time-Bound (lié à une notion de temps) ou S.M.A.R.T.

Vous devez les affiner si ce n’est pas le cas.

Si vous n’avez pas d’objectifs stratégiques pour votre campagne de référencement, il est maintenant temps de les créer.

Voici quelques exemples d’objectifs stratégiques pour une campagne de référencement utilisant le principe S.M.A.R.T :

  • “Kitty Inc. augmentera facilement sa visibilité de recherche organique de 50% au cours des 6 prochains mois”.
  • “Kitty Inc. se développera de 20 à 100 domaines racines au cours des 6 prochains mois”.
  • “Kitty Inc. augmentera de 20% son volume de recherche organique dans les 12 prochains mois”.

Votre objectif stratégique devrait être un mélange de KPI de référencement et de KPI d’entreprise.

Passons maintenant à l’analyse des mots-clés.

Étape 2: Analyse des mots clés

Objectif: déterminer si la stratégie de ciblage par mot-clé actuelle vaut la peine. Et, pour trouver des mots-clés inexploités qui pourraient aboutir à des gains “faciles”.

Vous devez réexaminer votre ensemble actuel de mots-clés avant de sauter la tête la première dans votre audit.

La première chose que vous voulez poser est: ciblez-vous les bons mots-clés?

Souvent, les mots clés que certaines entreprises suivent sont loin d’être adaptés.

Ils pensent qu’ils peuvent gagner du terrain sur des mots-clés “trop larges” … Mais ils finiront probablement par échouer.

Un bon audit vous aidera à déterminer la qualité de vos mots-clés .

Le plus souvent, je fais en sorte que le client cible des mots clés de longue-traine, moins compétitifs. Il est toujours préférable de concentrer vos ressources sur des mots-clés performants et de ne pas jouer sur le volume. Isoler vos mot-clés gagnants et asseoir votre position.

Mais, maintenant, vous vous demandez peut-être: comment puis-je savoir si je cible des mots-clés “adaptés”? Pensez à vos mots-clés comme à des objectifs.

Chaque mot-clé que vous décidez de cibler est un objectif que vous souhaitez atteindre pour votre campagne de référencement. Cela signifie que vous devez utiliser le principe S.M.A.R.T.

Spécifiques

  • Vous devez choisir un jeu de mots-clés spécifique à cibler.
  • Une liste d’un millier de mots clés n’est pas spécifique.
  • Choisissez 10, 20 ou 100 mots-clés selon votre budget et vos ressources.

Mesurables

Vous devez mesurer la performance de vos mots clés.

Certains SEOs peuvent vous dire que vous ne devriez pas forcément suivre vos mots clés. Attention à l’amalgame : Suivre des mots clés pour suivre des mots clefs est inutile. Vous devez absolument attacher votre suivi de mots clefs avec d’autres KPI.

Mais, le suivi de vos mots-clés principaux est un excellent moyen de voir comment Google valorise votre site. C’est aussi un moyen de mesurer l’impact de votre stratégie de lien.

Pour mesurer la performance de mes mots-clés, j’utilise Pro Rank Tracker .

Atteignables

Ciblez-vous des mots-clés qui dépassent ce que votre site Web peut vous offrir ?

La vérité est: Un site récent aura du mal à se positionner sur des mots clés compétitifs.

Pour les raisons suivantes:

  1. Les sites qui rankent pour ces mots-clés sont plus anciens et ont un “trust” déjà bien établi.
  2. Ces mêmes sites Web ont plus d’autorité que le vôtre, car ils ont acquis des backlinks depuis des années.
  3. Comme ils rankent sur des mots-clés compétitifs, cela signifie qu’ils auront également un budget beaucoup plus grand que vous. Cela leur permettra d’acheter des liens d’autorité pour maintenir leur position.

Vous devez être réaliste.

Si votre site est nouveau, vous devez cibler les mots clés dit de longue-traine.Ne laissez pas votre ego déterminer les mots-clés que vous souhaitez suivre.

Je dis cela parce que j’ai laissé mon ego déterminer mon processus de sélection de mot-clé dans le passé :

“Je suis tellement bon en SEO que je peux faire ranker littéralement pour n’importe quoi.”

Ça vous rappelle quelqu’un ? Morale de l’histoire: ne laissez pas votre ego dicter votre campagne.

Soyez réaliste et utilisez des données pour déterminer votre chemin.

Réalisables

Cela devrait être évident, mais votre mot-clé devrait être pertinent et lié à ce que votre entreprise fait.

Time-Bound (Liés à un délai)

Combien de temps pensez-vous qu’il vous faille pour pouvoir ranker sur les mot-clés que vous avez sélectionnés.

Vous devez mettre un délai. Vous devez essayer d’atteindre cet objectif aussi rapidement que possible.

Le principe SMART n’est que la première étape pour valider votre jeu de mots clés actuel.

Vous devez maintenant analyser la concurrence pour ces mots-clés.

Étape 3: analyse des concurrents

Objectif: valider vos mots clés et trouver des opportunités de lien manquées.

Un bon audit doit vous permettre d’analyser la concurrence, pour les raisons suivantes :

  • Vérifier quels mots clés est trop compétitif et ne mène à rien.
  • Pour voir quels types de contenu fonctionne bien pour vos concurrents.
  • Troisièmement, pour scraper le profil de lien de vos concurrents pour trouver des opportunités de liens.

Vous devez vous demander:

  • “Mes sélections de mots-clés sont-elles trop ambitieuses?”
  • Ou, “Mes sélections de mots-clés sont-elles trop conservatrices?”

Pour l’exemple, j’ai divisé l’analyse des concurrents en deux segments. Le premier n’est qu’une analyse rapide de PA et DA dans SERPS.

Vous aurez besoin de la barre d’outils Moz pour cela. Disons que vous souhaitez ranker sur le mot-clé “Marketing Automation”. Entrez “Marketing Automation” dans Google et analysez les résultats.

PA - DA Analysis-min

Vous recherchez des sites Web dont le DA est inférieur à 50. Dans cet exemple, il existe un site qui rank sur le mot-clé “Marketing Automation” avec une DA inférieur à 50.

DA signifie Domain Authority (autorité du domaine). C’est un bon indicateur pour déterminer si votre niche n’est pas trop concurrentielle, car si des sites avec un DA de 35 arrivent à se placer à cette position, vous avez toutes vos chances.

À petite échelle, ce processus est le moyen le plus rapide d’éliminer certains mots clés de votre liste.

Note : Toute concurrence est relative.

Par exemple, il serait peu utile de cibler «Marketing Automation» si votre site Web est nouveau. Mais, si vous avez un site établi, avec assez d’autorité, c’est peut-être quelque chose à considérer.

La deuxième analyse est plus approfondie parce que nous essayons de trouver des opportunités de liens.

Je ne vais pas trop approfondir ce sujet, mais j’utilise Ahrefs ou Majestic pour analyser les profils de liens de vos concurrents.

Lisez ce guide pour savoir comment analyser les concurrents.

Comment trouver des mots-clefs sur lesquels ranker facilement & rapidement ?

Nous utiliserons SEM Rush et Google Search Console pour cela.

  1. Accédez à Google Search Console et cliquez sur “Recherche de trafic” et “Analyse de recherche”.
  2. Sélectionnez “Impressions” et “Position”.
  3. Ensuite, trier les résultats par “Position” afin d’avoir vos les résultats sur lesquels vous êtes le moins bien positionnez

Comme ceci:

Google-Search-Console-min

Vous avez sous les yeux des opportunités de trafic supplémentaire, il faut s’en occuper !

Je préfère commencer par les mots clés à faible volume parce qu’ils sont bien plus simples pour ranker et attirer du trafic de qualité.

Passons maintenant à l’analyse technique.

Étape 4: analyse technique

Objectif: identifier les problèmes techniques qui nuisent à l’expérience des utilisateurs et qui nuisent aussi à vos performances SEO.

Les problèmes techniques peuvent nuire aux performances SEO de votre site.

La bonne nouvelle est que vous avez des outils comme Screaming Frog SEO Spider à vos côtés.

Ces outils vous aideront à identifier plusieurs des problèmes courants.

Commençons:

À quelle vitesse mon site se charge ?

La rapidité avec laquelle votre site s’affiche affecte l’expérience des utilisateurs de manière positive ou négative.

C’est pourquoi il est au sommet de la liste de contrôle de l’analyse technique.

Utilisez Pingdom et l’outil de vitesse du site Google pour obtenir vos références.

Tout site qui prend plus de 3 secondes à charger ne peut que faire mieux. Si vous pouvez charger votre site en moins d’une seconde, c’est idéal. Mais peu s’avérer compliqué.

Mon site est-il compatible mobile ?

Une étape plutôt simple (du moins, la partie vérification), mais vous devez vérifier si votre site est mobile friendly ou non.

Google considère que c’est un facteur de classement fort, alors ne le prenez pas à la légère.

Utilisez l’analyse mobile de Google pour cette tâche.

La solution est assez simple ici:

Si votre site n’est pas compatible avec les mobiles, rendez-le mobile.

Consultez ces guides pour obtenir de l’aide supplémentaire:

Est-ce que certains de mes mots clés se cannibalisent ?

L’un des facteurs les plus importants à rechercher dans un audit est la cannibalisation des mots clés.

La «cannibalisation des mots-clés» est lorsque deux pages sont en compétition pour le même mot-clé.

Cela peut confondre Google et l’obliger à choisir quelle page est la «meilleure» pour la requête de recherche.

Il est toujours préférable de guider Google au lieu de le laisser prendre des décisions.

Vous devez vous débarrasser de vos mots clés cannibales pour atteindre cet objectif.

Il existe une forme de cannibalisation très fréquente : lorsque vous optimisez la page d’accueil et une sous-page pour le même mot-clé.

Cette situation est très fréquente pour les entreprises qui travaillent sur un réseau local.

Exemple:

Disons que vous êtes un avocat de Paris.  Le titre de votre page d’accueil ressemblerait à ceci:

  • “Paris avocat dommage corporel | Super entreprise juridique”

Dans le même temps, le client aura également une sous-page optimisée comme ceci :

  • “Le meilleur avocat de Paris pour des dommages corporels | Super entreprise juridique”

Ce scénario doit être évité.

Choisissez une page à optimiser pour «Paris avocat dommages corporels» et n’optimisez pas la page concurrente.

Il y a un autre problème de cannibalisation que vous devez rechercher et cela implique votre blog.

Il n’y a rien de mal à écrire sur les mêmes sujets plus d’une fois. Mais en excès, cela peut causer une certaine confusion. Google aura du mal à identifier la page la plus forte pour un mot-clé donné.

Plus important encore, Google veut que vous rédigiez un contenu complet, original et bien pensé .

Pas d’articles courts et minces qui n’expliquent pas complètement un sujet.

Il existe des exceptions à la règle, mais un contenu mince doit être évité pour la plupart des entreprises.

N’oubliez pas qu’un contenu puissant et bien développé se positionne mieux dans les moteurs de recherche et produira un meilleur engagement auprès de vos utilisateurs.

Au contraire, la publication d’un contenu mince et sous-développé conduira vraisemblablement à la cannibalisation de mots clés et Google pourrait interpréter votre activité comme une manipulation de mot-clé à longue-traine.

Si cela se produit, l’algorithme de Panda vous propulsera directement en bas de l’échelle.

Cela dit, permettez-moi de vous montrer comment identifier rapidement les problèmes de cannibalisation des mots clés:

Ouvrez Screaming Frog SEO Spider.

Entrez l’URL de votre site et commencez le scan.

Accédez à “Page titles”:

Entrez l’un de vos principaux mots-clés dans la barre de recherche (cela vous montrera toutes les pages en compétition pour ce mot-clé).

Regardez les titres de votre page et identifiez les pages pouvant concurrencer les mêmes mots clés.

Existe-t-il des problèmes de redirection ?

Il existe quatre types de redirections qui peuvent nuire à la performance SEO d’un site Web:

  1. Les redirections 302,
  2. Les chaînes de redirection,
  3. Version non préférée du domaine (ave cou sans www) pas redirigée en 301 vers la version préférée
  4. Version non sécurisée du domaine non redirigé (301) à la version sécurisée

Commençons par 302 redirections.

Redirections 302

Les redirections 302 sont des redirections “temporaires” et s’utilisent dans certains cas uniquement Je ne sais pas vous mais de mon côté il est assez rare que je déplace une page de mon site “temporairement”. Si je déplace une page, c’est “définitivement”.

De nombreuses personnes utilisent des redirections 302, alors qu’il faudrait appliquer une 301. Si votre site comporte un grand nombre de redirections 302 et que vous ne savez pas pourquoi elles sont là : changez-les en 301.

Pour voir si vous avez 302s, ouvrez Screaming Frog SEO Spider.

  • Entrez votre URL cible et commencez le scan
  • Accédez à l’onglet “Responses codes”
  • Cliquez sur le menu déroulant “Filtre” et sélectionnez “Redirection 3xx”
  • Cliquez sur “Exporter” pour exporter les 302 redirections

Chaînes de redirection

Une chaîne de redirections est un ensemble de redirections qui se suivent.

Crédit photo : https://www.drujokweb.fr/

Voici comment vous trouvez des chaînes de redirection avec Screaming Frog SEO Spider:

  • Allez dans “Configuration” et cliquez sur “Spider”
  • Cliquez sur “Advanced”, sélectionnez “Always Follow Redirects”, puis cliquez sur “OK”.
  • Entrez votre URL cible et commencez le scan
  • Une fois l’analyse terminée, passez à “Reports” et cliquez sur “Redirection chains”

Est-ce que la version non préférée de mon domaine est redirigée en 301 vers la version préférée (avec ou sans www)?

Tous les propriétaires de sites Web doivent décider quelle version de leur site ils souhaitent montrer à leurs utilisateurs.

Certaines personnes préfèrent le «www» tandis que d’autres préfèrent non-www.

En théorie Google les traite de la même manière, c’est donc une question de préférence.

Des problèmes surviennent si vous ne redirigez pas votre domaine non préféré.

Par exemple, disons que vous décidez d’utiliser “www.superchat.com”.

En faisant cela, www. devient votre domaine préféré.

Sans redirection 301 vous allez vous retrouver avec un site doublonner et vous allez perdre de votre autorité.

Si vous utilisez un CMS comme WordPress, il y peu de chances que vous ayez ce genre de problème. Ceci arrive plus fréquemment sur les développements de site custom.

Certains développeurs sous-estiment les répercussions possibles lorsque l’on conserve deux versions du même site en ligne.

Pour résumer : pas de redirections = doublons !

J’utilise cet outil pour voir si la redirection appropriée a été effectuée.

La version non sécurisée de mon site est redirigée (301) vers la version sécurisée?

Disons que globalement, la transition vers le SSL n’a pas été très bonne.

De nombreux sites Web ont pris une excellente décision et ont sécurisé leurs sites avec un certificat SSL.

Mais, beaucoup sont en difficulté avec l’implémentation de ce certificat.

Beaucoup de clients oublient de rediriger en 301 le site non sécurisé (http) sur le site sécurisé (https). Cela a un effet similaire à celui de ne pas rediriger un domaine non préféré vers le préféré. Doublonnage.

L’identification de ce problème est simple:

  • Accédez à votre URL cible: https://www.monsipersite.com/.
  • Dans la barre d’adresse de votre navigateur, supprimez le “s” de http et appuyez sur Entrée.

Il devrait rediriger vers la version sécurisée.

Si ce n’est pas le cas, vous devez le réparer!

Mon site est-il bien indexé?

Votre site Web ne peut recevoir de trafic que si vos pages sont indexées dans l’index de recherche Google. C’est pourquoi il est toujours recommandé de vous assurer que votre site ENTIER est bien indexé.

Un bon endroit pour commencer cette tâche est votre fichier robots.txt.

Robots.txt

Parfois, par accident, les propriétaires de sites Web bloquent l’exploration de leur site par les moteurs de recherche.

C’est pourquoi vous devez vérifier votre fichier robots.txt pour vous assurer que votre site est correctement parcouru par les moteurs de recherche.

La commande que vous devez rechercher dans votre fichier robots.txt est “Disallow” (interdire).

Si vous utilisez cela de manière incorrecte, vous pouvez empêcher les moteurs de recherche de crawler votre site.

Sitemaps

Votre site doit avoir un sitemap, car celui-ci aide à l’indexation.

Si vous êtes sur WordPress, Yoast en créera automatiquement un pour vous.

Si vous n’utilisez pas Yoast, installez le plugin Sitemap XML .

Pour ceux sur des sites custom, vous connaissez le chemin.

“site:votresite.com”

Accédez à la recherche Google et tapez “site:UrlDeVotreSite.com”
(sans le “” et sans espaces)

Cela vous montre comment votre site est indexé.

Site Colon Search-min

Si votre site ne s’affiche pas comme premier résultat, vous avez probablement une pénalité.

Ou, vous bloquez l’exploration de votre site aux moteurs de recherche.

Vérifier la présence de “duplicate content” (contenu en double) ?

Le contenu en double peut nuire à votre site Web et pourrait imposer à votre site une pénalité Panda.

Les magasins Ecommerce sont les plus sensibles aux problèmes de contenu en double, car ils copient les descriptions de produits du fabricant.

Cela crée un tsunami de contenu doublonnés, une pratique à bien sûr éviter.

Si votre Ecommerce possède de nombreuses pages similaires, vous devriez envisager de les consolider. Il n’y a aucune raison d’avoir plusieurs pages pour différentes couleurs ou tailles du même produit.

Une fois que vous avez pris soin de cette question, vous devez écrire des descriptions uniques pour chaque page.

Oui, chaque page. Vous devez vous efforcer d’avoir des données META uniques et un contenu unique sur chaque page de votre site.

Cela demande beaucoup d’efforts et de ressources, mais ça vaut la peine à la fin.

Rappelez- vous : Cette tâche n’est pas à faire en un jour.

Si vous améliorez 10 pages par jour, vous aurez 3 650 pages optimisées en un an.

Pour trouver des données META en double, vous pouvez utiliser Screaming Frog et Google Search Console.

Commençons par Screaming Frog:

Entrez votre URL et commencez le scan

Accédez à “Meta Description”, dans le menu déroulant “Filtre”, sélectionnez “Dupliquer” et “Exporter”.

Duplicat META Descriptions-min

Ensuite direction Google Search Console.

Accédez à “Apparence dans les résultats de recherche” et “Améliorations HTML”:

Dans cette section, vous trouverez les META en double ainsi que vos titres doublonnés.

Duplication de contenu sur une page

Maintenant que vous avez identifié toutes les données META en double, vous devez trouver le contenu en double au niveau de vos pages.

Pour effectuer cette tâche, vous pouvez utiliser Siteliner.

Cet outil vous montrera les pages qui partagent le même contenu (ou un contenu très similaire).

Garder à l’esprit que cet outil n’est pas toujours précis. Par exemple, si vous avez décidé de ne pas indexer vos pages de catégorie, il ne peut pas le savoir. Par conséquent ces pages seront probablement classées en tant que contenu en double. Ne prenez pas tout au pied de la lettre et analysez ces résultats.

Y a-t-il 404 erreurs ?

Toutes les erreurs 404 ne sont pas égales.

Tout d’abord, permettez-moi de dissiper un mythe commun selon lequel “toutes les erreurs 404  sont mauvaises pour le référencement”.

Ce n’est pas vrai. Les 404 sont un outil efficace pour dire au moteur de recherche que la page n’existe plus. Lorsqu’un moteur de recherche comme Google trouve un 404, il supprime cette page de l’index.

Pour les 404 erreurs intentionnelles, c’est exactement ce que vous voulez.

Pensez-y: voulez-vous que quelqu’un trouve votre 404 grâce à une recherche Google?

Bien sûr que non. C’est pourquoi Google les supprime, car elles ne sont pas utiles pour l’utilisateur.

Bien sûr, il y a erreurs 404 qui peuvent effectivement nuire à la performance de votre site comme les 404 qui ont des backlinks.

Ce type de 404 dilue l’autorité de votre site.

Vous devez récupérer ces backlinks en redirigeant en 301 la page 404 vers une page pertinente sur votre site.

S’il n’y a pas de page pertinente, redirigez-la vers la page d’accueil.

Pour trouver des erreurs 404 , je vous recommande d’utiliser Google Search Console:

Allez dans “Exploration” et “Erreurs d’exploration”. Cliquez sur l’onglet “Non trouvé” pour voir les erreurs 404 de votre site:

404 errors-min

Votre architecture de site est-elle efficace pour le référencement?

Beaucoup d’audits ignorent l’architecture du site, c’est une grosse erreur.

La plupart des sites Web ne sont pas conçus pour le référencement.

C’est étrange, ce n’est pas toujours une mauvaise chose. C’est parce que de nombreuses entreprises créent leur site Web en fonction de ce qu’ils croient que l’utilisateur souhaite.

Vous devez toujours être centrée sur l’utilisateur avec votre stratégie de référencement. Mais, vous devez toujours vous guider et faire correspondre les besoins des moteurs de recherche en même temps.

Une architecture de site forte rend les utilisateurs et les moteurs de recherche heureux.

Lorsque vous examinez l’architecture d’un site, posez-vous les questions suivantes:

  • La navigation est-elle propre ou encombrée?
  • Les liens internes utilisent-ils avec une ancre efficace?
  • Pouvez-vous améliorer la navigation pour la rendre plus agréable pour les utilisateurs et les moteurs de recherche?

Les structures d’URLs sont-elles optimisées?

Nous analysons toujours la structure des URLs lors d’un audit afin de nous assurer qu’elles soient le plus adaptées pour le référencement.

Mais, attention à cette étape : Vous ne devez pas changer la structure d’URLs d’un site client si tout va bien. Mais si votre client n’arrive à ranker sur aucun terme et que la structure est mauvaise, faites la modification.

Rappelez-vous que “Si ce n’est pas cassé, vous n’avez pas à le réparer”.

URLs suroptimisées

Certains clients (ou agences) mettront de nombreux mots-clefs dans leurs URL. Le remplissage de mot-clé (keyword stuffing) n’est jamais une bonne pratique. Cela a plus de chance de nuire à la performance de votre site que de l’aider.

Voici un exemple d’une URL suroptimisée :

Http://www.PetitChat.com/petit-chat/petit-chat-blanc-paris

Vous remarquerez que “petit chat” est présent trois fois. Que ce soit intentionnel ou non, cela nuit à la performance de votre page.

Je vous recommande de supprimer le “petit chat” en sous-dossiers pour que l’URL ressemble à ceci:

Http://www.PetitChat.com/petit-chat-blanc-paris

Vos liens internes sont-ils créés de la manière appropriée?

Un lien interne inutile peut perdre les moteurs de recherche. Les liens internes sont censés être clairs et sont censés utiliser une ancre exacte.

Si vous avez une page sur les “champignons frais”, alors “champignons frais” doit être votre ancre interne.

Cela semble être un concept assez simple.

Malheureusement, je vois que ce problème se répète encore et encore lorsque j’audite des sites.

Trouver des liens internes inutiles n’est pas facile … Vous devez aller sur chaque page pour les identifier et les corriger.

C’est une étape longue et fastidieuse.

Pour éviter de perdre autant de temps, assurez-vous d’utiliser les bonnes ancres (exacte ou partielle).

Étape 5: Analyse des pages

Objectif: s’assurer que chaque page de destination cible un ou plusieurs mots clés et est optimisée efficacement.

Chaque audit doit examiner la qualité du contenu et l’optimisation de chaque page.

Un contenu fort sans une optimisation efficace ne fonctionnera pas. Un contenu faible avec une forte optimisation ne fonctionnera pas non plus.

Vous avez besoin à la fois d’un contenu fort et d’une optimisation efficace pour générer du trafic depuis les moteurs de recherche.

La première chose à faire est de prendre la page cible et de la tester sur Copyscape.

Copyscape Check

Cette étape permet de voir si vous ou votre client êtes victime d’une copie massive de votre contenu.

Si tel est le cas, tout ce que vous pouvez faire est de déposer un rapport DMCA sur Google et ils supprimeront le contenu de l’index.

Après avoir testé chaque page cible via Copyscape, examinons maintenant les bases.

Le mot-clé est-il le titre?

Votre mot-clé cible doit être dans le titre de la page. Le mot clé doit apparaître une seule fois.

Le mot-clé est-il dans la description META?

Assurez-vous que le mot-clé cible figure dans la description META. Ne le remplissez pas plus d’une fois.

Le mot-clé cible est-il dans les premières phrases?

Votre mot-clé principal devrait apparaître une fois au début du contenu. C’est pour renforcer la pertinence de la page.

L’URL est-elle optimisée et propre ?

La page de destination doit inclure le mot-clé cible dans l’URL et l’URL devrait être courte et propre.

L’étiquette ALT sur la première image de la page contient-elle le mot-clé cible?

Toutes vos étiquettes ALT doivent être remplies, mais votre mot-clé principal pour la page devrait apparaître dans la première étiquette ALT d’image.

Est-ce que la dernière phrase du contenu inclut le mot-clé cible?

La dernière phrase ou conclusion est votre chance de solidifier la pertinence de votre page. Assurez-vous d’inclure votre mot-clé.

Existe-t-il des liens internes? Si oui, sont-ils bien placés?

Comme je l’ai déjà mentionné, si vous avez des liens internes, assurez-vous qu’ils utilisent un texte d’ancrage exact.

C’est tout ce que vous devez connaitre et analyser pour l’ optimiser votre SEO au niveau d’une page. Permettez-moi maintenant de vous montrer comment vous devez examiner votre contenu.

Étape 6: Analyse de votre contenu

Objectif: déterminer si la stratégie de contenu actuelle fonctionne ou non. Et, ce qu’il faut améliorer pour tirer le meilleur parti du contenu.

Votre analyse de contenu doit explorer à la fois vos pages de destination ciblées par mots clés et tout contenu de votre blog.

L’analyse du contenu est la partie la plus longue partie de l’audit. C’est aussi la partie la plus importante de l’audit.

Il est difficile d’être critique avec soi-même c’est pourquoi je vous recommande de toujours faire exécuter ce travail par une tierce partie.

La plupart des entreprises n’ont pas de stratégies de contenu efficaces.

En fait, la plupart des entreprises n’ont pas de «stratégie».

Voici les questions que vous devez poser lors de votre analyse de contenu:

Votre contenu est-il unique et original?

C’est une obligation, le contenu de votre site doit être unique et original.

Votre contenu est-il utile et informatif?

En plus de votre contenu original, vous devez également vous assurer qu’il est utile et instructif.

Cela signifie qu’il doit informer, instruire ou résoudre un problème que votre client idéal a.

Vous devez toujours penser à votre client idéal lors de la création de votre contenu.

Le contenu de votre site n’est pas là pour impressionner vos collègues.

Votre contenu est là pour servir et aider vos futurs clients.

Votre contenu est-il meilleur que vos concurrents?

Il est inutile de créer du contenu, à moins qu’il soit mieux que ce qui est actuellement présent dans le moteur de recherche.

Est-ce que votre contenu est engageant?

Vos utilisateurs doivent se sentir comme si vous leur parlez directement. “Vous” et “votre” besoin de devenir vos mots préférés.

Votre information est-elle exacte?

Ne pas inventer des faits ou des statistiques ou falsifier des informations.

Votre contenu est-il assez long?

Un contenu plus long fonctionne mieux dans Google et cela a été prouvé à de nombreuses reprises.

Existe-t-il des erreurs de grammaire et/ou d’orthographe?

Votre contenu doit être exempt de fautes. N’hésitez pas à utiliser une solution comme Antidote pour corriger vos textes.

Existe-t-il des liens brisés?

Google déteste quand il existe des liens brisés dans votre contenu, car cela nuit à l’expérience utilisateur. Assurez-vous d’auditer vos pages pour vous vérifier que vos liens fonctionnent correctement. Utilisez ce vérificateur de lien cassé gratuit pour trouver des liens 404 sur votre site.

Avez-vous trop de publicité intégrée à votre contenu?

L’utilisation excessive d’annonces peut éloigner l’utilisateur de votre contenu, le distraire ou lui faire détester votre site.

Si des utilisateurs détestent votre site Web, Google va le détester aussi.

Modérez-vous les commentaires de votre blog?

Les spammeurs aiment injecter des liens indésirables dans les commentaires du blog.

C’est pourquoi vous devez vous assurer que le vôtre est correctement modéré.

Ces questions constituent la première étape pour déterminer si votre stratégie de contenu fonctionne ou non.

L’indicateur ultime de la performance de votre contenu proviendra des données réelles liées à l’expérience utilisateur.

Étape 7: Analyse de l’expérience utilisateur

Objectif: voir à quel point vos utilisateurs interagissent avec votre contenu et votre site.

Il est impossible de savoir ce que chaque utilisateur pense de votre site.

Heureusement, vous pouvez obtenir une image générale de l’expérience utilisateur en fonction des données dans Google Analytics .

Il existe quelques points de données que vous pouvez examiner pour comprendre vos utilisateurs:

Taux de rebond

Vous vous demandez peut-être: “quel taux de rebond est bon?”

Malheureusement, il n’y a pas de réponse claire.

Le taux de rebond est relatif et dépend du type de site dont on parle.

Par exemple, un site Web “funny cat images” aura probablement un taux de rebond élevé.

C’est parce que les gens vont sur le site, rigolent et partent.

Les sites d’information auront des taux de rebond plus faibles, car les gens vont prendre le temps de lire et en apprendre davantage.

Avec tout ça, un taux de rebond entre 60% – 80% sont bons.

80% – 90% suffisent pour justifier l’examen de la question.

Si votre tx de rebond dépasse 90%, votre expérience utilisateur est à vérifier immédiatement.

Temps moyen passé sur le site

Plus vos utilisateurs restent sur votre site, plus vous avez de chances de les convertir.

Comme le taux de rebond, le temps moyen est relatif.

Si le temps moyen est inférieur à 1 minute, il est certainement quelque chose que vous voulez examiner.

En règle générale, les utilisateurs passent plus de temps sur votre site Web s’il y a beaucoup de contenu à consommer.

Par exemple, mes lecteurs passent en moyenne 3:00 minute sur Ghost-Academy.

Si c’était moins d’une minute, je devais commencer à m’interroger sur ma stratégie de contenu et mon site en général.

Il y a une chose qui repousse rapidement les utilisateurs: Un manque de contenu de qualité.

Achèvement de vos objectifs

La seule raison pour laquelle vous devez avoir un site Web est d’obtenir des conversions / ou achever des objectifs.

Peu importe si votre taux de rebond est faible ou les gens restent votre site Web pendant des heures … Si vos visiteurs ne sont pas convertis en abonnés, en prospects, en ventes… Vous perdez votre temps.

Rappelez-vous, le référencement est juste un moyen pour une fin. Le SEO par lui-même ne vous permet pas de gagner d’argent.

Vous faites de l’argent en vendant.

Vous pouvez avoir le meilleur SEO du monde, mais si votre tunnel de conversion est mauvais, vous ne touchez pas un kopeck.

Pages de sortie

L’identification de quelles pages les utilisateurs quittent le plus est un bon indicateur.

Vous devez poser la question simple “Pourquoi quittent-ils cette page spécifiquement ?”

Croyez-le ou non, ce n’est pas toujours une mauvaise chose d’avoir un taux de sortie élevé sur une page.

Parfois, le contenu fait juste son travail et le lecteur va simplement sur vos liens sortant (affiliations…).

Ne pensez pas toujours que les utilisateurs quittent une page parce qu’ils la détestent.

Si le contenu résout le problème de l’utilisateur et qu’ils quittent la page, vous avez fait votre travail.

Sur Google Analytics, ne regardez pas le nombre total de “Sorties”.

Le nombre total de sorties sera toujours plus élevé pour les pages qui attirent le plus de trafic.

Ce que vous voulez regarder est le “% de sortie”.

Trier vos données du pourcentage le plus élevé au plus bas.

Un pourcentage de sortie «élevé» serait de plus de 80%. Un pourcentage de sortie «normal» est d’environ 50 à 65%.

Passez la page avec le taux de sortie le plus élevé et demandez-vous:

  • Est-ce que cette page résout un problème ou répond à une question?
  • Y a-t-il encore des questions sans réponse?
  • Comment est la lisibilité de mon contenu?
  • Y a-t-il trop de gros blocs de texte?
  • Trop d’images?
  • Des images qui ne s’affichent pas?
  • La page charge-t-elle lentement?
  • Y at-il des éléments distrayants tels que des publicités?

Passez par ce processus pour chaque page avec un taux de sortie élevé.

Retour des visiteurs

Si vous avez une grande quantité de visiteurs qui retournent sur votre site Web, c’est un signal très positif.

Cela signifie que votre site Web ou votre contenu vaut la peine d’être relu.

Si vous n’avez pas un pourcentage élevé de “visiteurs connus” cela peut signifier que votre contenu est à améliorer ou que votre site a un ou plusieurs des problèmes décrits ci-dessus qui repoussent vos utilisateurs.

Recherche de marque

Comme les visiteurs qui reviennent sur votre site, les recherches de marque sont un indicateur fort que les gens s’intéressent à votre site et à votre marque.

Vous pouvez utiliser Google Search Console pour voir si vous marque est recherchée.

Accédez à “Recherche de trafic” et cliquez sur “Search Analytics”. Filtrer par “Clics” afin que la requête de recherche avec le plus de clics soit en haut.

Votre nom de marque devrait être l’une des meilleures requêtes.

Signaux sociaux

Les signaux sociaux par eux-mêmes ne sont pas puissants.

MAIS, si vous les combinez avec toutes les autres mesures positives de l’utilisateur, votre site aura un tourbillon de signaux positifs.

Obtenir des signaux sociaux REELS devrait être une priorité pour votre entreprise. La seule façon de les obtenir est de créer un contenu exceptionnel et de satisfaire vos utilisateurs.

Maintenant, il est temps de jeter un oeil à votre profil de lien.

Étape 8: analyse de votre profil de lien

Objectif: identifier les points forts et les faiblesses de votre profil de lien.

Comme vous le savez, les backlinks peuvent aider ou faire échouer une campagne de référencement. C’est pourquoi une grande partie de notre audit est consacrée à l’analyse du profil de lien. Je vous recommande d’utiliser Ahrefs, Majestic, Open Site Explorer et Google Search Console pour analyser vos liens.

Maintenant, vous vous demandez probablement: que cherchons-nous?

Pertinence des liens

La pertinence est Reine lorsqu’il s’agit de créer des liens.

100% de vos backlinks ne doivent pas être pertinents, mais la majorité doit l’être.

Pour identifier rapidement la pertinence du profil de lien d’un client, exportez ses liens depuis Ahrefs et utilisez la vérification en masse de Majestic.

Lorsque vous utilisez Ahrefs, assurez-vous d’exporter les domaines de références de la manière suivante:

Ahrefs Export-min

Maintenant, vous allez prendre ces domaines de références et utiliser Majestic pour vérifier leur Topical Trust Flow.

Accédez à “Outils”, puis “Bulk Backlinks”.

Majestic Bulk Backlinks Analysis

Credit photo : https://www.gotchseo.com/

Placez les domaines de référence dans le vérificateur en masse et exportez les résultats. Trier votre fichier CSV en fonction du Topical Trust Flow des domaines.

Identifiez ensuite les liens qui sont complètement hors de propos.

Autorité du lien

Après la pertinence du lien, l’autorité est la deuxième chose à vérifier.

En fait, l’autorité pure peut parfois masquer un manque de pertinence de lien.

Vous pouvez exécuter un contrôle sur Majestic et Ahrefs.

Ahrefs et son “Domain Rating” (DR) sont une jauge précise de l’autorité du site.

Il est beaucoup plus précis que PA et DA (MOZ), car il est mis à jour plus fréquemment.

Une autre mesure qui est très intéressante de garde en tête est le score de trafic SEM Rush.

SEM Rush utilise son propre algorithme pour déterminer combien votre trafic organique «vaut».

Ce n’est pas parfait, mais c’est une métrique sur laquelle je compte chaque jour pour déterminer la qualité des opportunités de lien.

Utilisez toutes les mesures à votre disposition pour évaluer la qualité de vos backlinks ou opportunités actuelles.

Diversité du lien

La diversification de vos backlinks rend votre profil plus «naturel».

Différents types de backlinks incluent :

  • Liens contextuels
  • Liens sur le pied de page
  • Liens de répertoire
  • Liens de la page de ressources
  • Liens de profil de niche
  • Liens de forums
  • Liens pertinents sur le blog

En plus du “type” de backlink, vous souhaitez également avoir de la diversité avec des liens DoFollow et NoFollow.

Dans cette partie de l’analyse, il suffit de poser la question simple:

“Est-ce que mon profil de lien est assez diversifié?”

Diversification des ancres

Le premier ratio dont nous nous soucions le plus est le pourcentage d’ancres exact utilisé pour les liens.

Ensuite, on regarde le pourcentage d’ancre de marque.

Si le client souffre d’un texte d’ancrage sur optimisé, il existe quelques solutions:

  • Créez de nouveaux backlinks avec du texte d’ancrage de marque pour compenser la suroptimisation
  • Modifiez les liens existants pour les changer en ancre de marque

Total des domaines de référence

Plus votre site à des domaines uniques et différents, mieux c’est.

L’analyse que nous faisons ici n’est rien de plus qu’une comparaison par rapport aux concurrents de premier rang.

Par exemple, combien de domaines de références ont-ils par rapport à vous (ou votre client) ?

La solution est simple:

Obtenez des liens de backlinks pertinents et de qualité à partir de domaines uniques.

Vitesse de création de liens historique

La création de liens référents vers votre site s’est-elle stabilisée tout au long de la vie de votre site? Ou a-t-elle été erratique?

Des profils de création massifs de liens durant de courtes périodes sont généralement suspects.

Croissance du lien pour NeilPatel.com

Link Velocity-min

Votre but devrait être d’obtenir une croissance régulière comme présentée ici:

Maintenant que vous savez comment analyser votre profil de lien, permettez-moi de vous montrer comment analyser vos citations.

Étape 9: analyse de citation

Objectif: voir si le client possède ou non des informations NAP-W cohérentes sur toutes les listes. Et, pour identifier les répertoires d’entreprise sur lesquels le client n’est pas répertorié.

L’analyse de citation est utilisée pour les clients qui travaillent sur un marché local.

Cependant, il peut être utilisé pour toute entreprise qui cherche à maintenir la cohérence.

Toutes les entreprises devraient effectuer un audit de citation même si elles ne sont pas impliquées dans un plan de référencement local .

La bonne nouvelle est que le nettoyage des citations est une activité simple.

Ce que nous recherchons dans une analyse de citation: La cohérence NAP-W (nom, adresse, téléphone, site web) !  La cohérence est l’un des facteurs de classement les plus importants dans Google Local.

Il existe d’innombrables outils pour auditer vos citations telles que:

Annuaires inexploités

Il existe des centaines de répertoires d’entreprise pour soumettre votre site et c’est pourquoi il est préférable d’utiliser un outil. Encore une fois, nous utilisons le Citation Tracker de Bright Local, White Spark, Moz Local et Yext pour trouver ces citations inexploitées.

Conclusion

Cet article s’appuie sur le fabuleux travail de Nathan Gotch. Si vous êtes anglophones, je ne peux que vous conseiller de lire ces articles.

Ce guide est long, mais je ne voulais vraiment rien laisser de coté ! Vous êtes maintenant prêt pour effectuer un audit SEO complet pour vous ou un client.

Je suis impatient de savoir ce que vous en pensez.