CDN SEO : Indexer ces images dans les SERP's
dans

CDN SEO : Indexer ces images dans les SERP’s

Le SEO joue un rôle très important quand il s'agit de la réussite de votre site web, et une petite partie de cela comprend que vos images apparaissent correctement dans la recherche d'image Google. Il y a parfois confusion sur la façon dont un CDN gère les images et donc dans cet article, nous vous montrons les meilleures pratiques pour l'indexation des images dans les SERP’S tout en utilisant un réseau de distribution de contenu.

Importance des images dans les SERP’S

D'après notre expérience, le potentiel de recherche d'images est toujours sous-estimé. Si vous ne configurez pas correctement votre CDN, il est possible que vos images ne soient pas indexées du tout et que vous risquiez de passer à côté d'un volume important de trafic provenant de la recherche d'images Google. De combien de trafic nous parlons? Jetons un coup d'oeil à certaines des données.

  • Selon une étude de cas réalisée par Brafton Marketing, 63% des clics sur les images Google se transforment en trafic sur le site. Évidemment, cela va varier selon les niches, mais c'est beaucoup.
  • Chris Pearson a fait une analyse de son trafic de recherches d'images par rapport à son trafic de recherches totales qui remonte à cinq ans. Il a découvert que sur une période de 5 mois plus de 53% de ses recherches totales ont pris la forme de recherches d'images.

Supposons que vos images soient cliquées 500 fois dans Google Images sur une période d'un mois et que vous vendiez un produit d'une valeur de 50$.

Si 63% de ce trafic d'images est converti en trafic de site et que seulement 3% d'entre eux se convertissent en client, cela représente potentiellement 472,50$ de ventes supplémentaires simplement en indexant correctement vos images.

Gain rapide et facile

Bien sûr, la qualité du trafic d'images varie toujours en fonction de la niche du site et peut ne pas toujours être convertie. Par exemple, un blog sur la finance où ils vendent aussi des services pourrait avoir plus de mal à convertir le trafic d'images qu'une boutique en ligne où les gens recherchent des photos de meubles spécifiques et sont prêts à acheter.

Quoi qu'il en soit, pensez toujours à la recherche d'images Google comme une victoire facile. En partie parce qu'il y a moins de concurrence et aussi parce que la concurrence est moins susceptible d'être correctement optimisée. Aussi, tant que vous optimisez et indexez correctement vos images, il n'y a pas de travail supplémentaire à faire.

Méthodes de suivi du trafic de Google Images

Vous pouvez suivre votre trafic de recherche d'images Google en consultant votre trafic référent dans Google Analytics et en consultant les statistiques de recherche dans Google Search Console. Suivez les étapes ci-dessous:

Google Analytics

Remarque: par défaut, il semble que Google Analytics ne transmette pas toujours le bon referrer. Il est donc recommandé de configurer des filtres supplémentaires pour afficher des données plus précises.

  1. Dans Google Analytics, cliquez sur "Referrals" sous "Acquisition".

2. Recherchez "Google" et vous obtiendrez probablement les différentes versions internationales de Google qui apparaissent. Dans notre exemple, nous allons utiliser la version américaine, alors cliquez sur "google.com".

3. Cliquez sur le Referral Path /imgres

4. Ajoutez "Landing Page" comme dimension secondaire. Et vous verrez maintenant quelles pages sont cliquées à partir des SERPs. Ce n'est pas parfait, car vous ne pouvez pas voir pour chaque image (à moins que la page n'ait qu'une seule image), mais cela aide à savoir quelles pages reçoivent du trafic de Google Image.

Google Search Console – Analyse trafic google image

Vous pouvez également visualiser le trafic de recherche d'images, les clics et les positions dans Google Search Console.

  • Dans Google Search Console, cliquez sur "Search Traffic" puis sur "Search Analytics".
  • Changez le type de recherche en "Image".
  • Vous pouvez également activer les impressions, le CTR et les positions.

Vérification de l’état d’indexation de vos images

Vous pouvez vérifier si vos images sont bien indexées en consultant les données du sitemap dans Google Search Console ou en utilisant l'opérateur de recherche Google.

Google Search Console – Sitemap

Dans cet exemple, nous utilisons WordPress et le plugin Yoast SEO pour soumettre nos sitemaps. Les sitemaps ne sont pas nécessairement obligatoires si votre site web est configuré correctement, mais en les utilisant, il peut vous aider à diagnostiquer des problèmes avec votre site et à approfondir les données.

  • Dans Google Search Console, cliquez sur "Crawl" et ensuite sur "Sitemaps"
  • Puis cliquez sur votre onglet "Images" et vous pouvez voir le nombre d'images indexées sur le total soumis, dans chacun de vos sitemaps.

Opérateur de recherche Google

Si vous n'utilisez pas de sitemaps, vous pouvez également passer rapidement à Google et utiliser un opérateur de recherche pour rechercher et afficher les images indexées.

Pour trouver des images sur votre NDD, tapez simplement dans le site: votredomaine.com et cliquez sur "Images". Vous verrez alors toutes les images qui sont indexées. Si vous vérifiez des images sur un CDN, vous voudrez taper votre URL de zone ou si vous utilisez une URL personnalisée, taper vos zones alias. Mais au lieu d'utiliser le paramètre de site, passez au paramètre URL.

Exemple KeyCDN Zone URL: URL:zonename-hexUserID.kxcdn.com

Exemple KeyCDN Zone alias: URL:cdn.keycdn.com

Configuration appropriée du CDN pour l'indexation des images

Lorsqu'il s'agit de configurer votre CDN pour l'indexation des images, vous devez garder à l'esprit certaines choses, par exemple si vous allez utiliser votre URL de zone par défaut ou votre URL personnalisée (CNAME), en activant l'en-tête canonical et votre fichier robots.txt.

URL de la zone VS l'URL personnalisée

Vous avez deux choix lors de la configuration de votre CDN. Par défaut, lorsque vous configurez une zone avec un fournisseur CDN, vos ressources pointent vers leur URL de zone par défaut, par exemple lorem-1.kxcdn.com.

La configuration d'une URL personnalisée avec un CNAME vous permet de diriger vos actifs vers un sous-domaine sur votre propre domaine, tel que cdn.votresiteweb.com.

Vous pouvez correctement indexer vos images en utilisant les deux méthodes, mais une URL personnalisée présente certains avantages.

  1. Si vous utilisez l'URL personnalisée, vous pouvez utiliser la méthode sitemap pour afficher les recherches d'images indexées comme nous l'avons mentionné précédemment. Si vous utilisez l'URL de la zone par défaut, vous ne pourrez pas afficher ces données. Vous pouvez toujours utiliser la méthode de l'opérateur de recherche.
  2. Vous avez un contrôle total sur celui-ci et pouvez changer plus facilement les fournisseurs de CDN tout en conservant les mêmes URL.
  3. Le nom de domaine contiendra des mots-clés pertinents pour votre site. Cela peut améliorer la stratégie de marque, car les internautes verront vos URL d'image.

Et n'oubliez pas que mettre vos images sous un CDN sera toujours plus rapide que de les mettre sur votre serveur d'origine, en raison de la présence de plusieurs points d’accès dans le monde entier.

Canonical

Un en-tête HTTP supplémentaire ajouté à votre zone permet au robot d'exploration Google de savoir que le contenu du CDN est une copie.

Une fois que nous ajoutons rel="canonical" à l'en-tête HTTP, vos images seront indexées normalement, car le robot d'exploration saura qu'il ne s'agit que d'une copie et non d'un contenu dupliqué.

Vous pouvez activer l'en-tête canonique dans le tableau de bord KeyCDN et il sera appliqué à l'ensemble de la zone.

Fichier Robots.txt

Les moteurs de recherche recherchent un fichier robots.txt à la racine d'un site. Si le fichier est présent, ils suivront les instructions, mais si aucun fichier n'est présent, ils scanneront tout. Nous n'activerons pas le fichier par défaut, ce qui signifie que tout sera indexé.

Voici le fichier robots.txt que nous ajouterons à votre site si vous activez la fonction Robots dans le tableau de bord :

User-agent: *
Disallow: /

  • La première ligne définit le crawler (robot) auquel la règle s'applique. Dans l'exemple ci-dessus, le fichier robots.txt s'applique à tous les crawlers. "User-agent : Google" ne s'appliquerait qu'aux robots Google.
  • La ligne suivante définit quel chemin peut être indexé. "Disallow : /" dit au moteur de recherche de ne rien indexer.

Vous pouvez toujours créer votre propre fichier robots.txt avec des instructions plus détaillées. Robots.txt peut également être activé dans le tableau de bord KeyCDN.

Yoast SEO & Indexation Images CDN

Si vous utilisez WordPress et que vos images CDN commencent à être désindexées de votre compte Google Search Console, il s'agit probablement d'un problème de structure du sitemap. En supposant que vous utilisez le plugin Yoast SEO WordPress, vous devrez peut-être ajouter l'extrait suivant en haut de votre fichier functions.php afin que Yoast indexe vos images du domaine CDN.

Mettez à jour le domaine et vos URL CDN en conséquence dans l'extrait ci-dessous.

function wpseo_cdn_filter( $uri ) {
return str_replace( 'https://www.yoursite.com', 'https://cdn.yoursite.com', $uri );
}
add_filter( 'wpseo_xml_sitemap_img_src', 'wpseo_cdn_filter' );

Après avoir ajouté cela, cela peut prendre quelques jours pour que vos images soient réindexées dans Google et affichées dans Google Search Console.

Optimisez vos images pour le SEO

Maintenant que vous avez appris quelques manières de configurer votre CDN pour l'indexation des images, il existe également quelques astuces de référencement que vous pouvez toujours appliquer.

  • Appliquez un attribut source spécifiant l'URL de l'image.

<img src = "http://votredomaine.com">

  • Appliquer une largeur spécifique (par exemple largeur = "200px")
  • Appliquer une hauteur spécifique (par exemple hauteur = "200px")
  • Ajouter un attribut alt pour décrire l'image – c'est la partie la plus importante de l'image SEO. (Par exemple, une photo d'une voiture bleue aurait une balise alt: "voiture bleue").
  • Utilisez toujours des traits d'union pour nommer vos images. Google voit des traits de soulignement comme un mot. Cela peut sérieusement affecter vos classements d'images. (Par exemple blue-car.png)
  • Optimisez vos images grâce à la compression sans perte afin qu'elles se chargent plus rapidement, peu importe où elles se trouvent, sur votre site Web ou dans la recherche d'images Google.

Conclusion

Comme vous pouvez le voir, il est important de savoir comment un CDN gère les images de sorte que lorsque vous traitez avec Google et le SEO, vous pouvez faire les changements et la configuration appropriés afin de ne pas perdre du trafic.

Cela peut être le choix entre une URL de zone par défaut ou une URL personnalisée, l'ajout de balises canonical ou l'utilisation du fichier robots.txt. Et en chargeant vos images sur un CDN, en plus d'être indexées correctement, elles se chargeront aussi plus rapidement et Google aime la vitesse.

Si vous avez des questions concernant les images et les indexez sur un CDN, n'hésitez pas à commenter ci-dessous!

L'hébergement web pour tous vos besoins - TMD Hosting Avis

L’hébergement web pour tous vos besoins – TMD Hosting Avis

10 gadgets que tout hacker doit avoir

10 gadgets que tout hacker doit avoir