dans

Créer un bot instagram : le tuto pour sortir de la masse !

Avant de commencer, je pense qu’il est important de clarifier les choses : Oui, il y a des BOTS super sympa sur Instagram mais vraiment spammy.

Au lieu de donner aux gens les moyens de créer plus de robots inutiles, cet article vise à démystifier le fonctionnement de l’automatisation Instagram afin que tout le monde aient les connaissances et les outils nécessaires pour développer un BOT Instagram, depuis le particulier curieux au gérant d’entreprise.

En d’autres termes, cet article ne vous apprendra pas comment automatiser un bot qui commente ou suit les comptes d’autres personnes. C’est du spam et tous ceux qui utilisent la plateforme détestent ça.

D’après mon expérience personnelle avec des comptes comme @pinlord, @potteryforall, @pleasantlygreen, @macramemakers et bien d’autres, il est possible d’automatiser certaines interactions sur Instagram qui peuvent aider à développer un compte à un taux supérieur à la moyenne sans générer une mauvaise expérience utilisateur.

C’est ainsi que @potteryforall a gagné plus de 75 000 adeptes en 11 mois.

Ce n’est pas de la magie et il ne s’agit pas d’être « cool » ou « social ». Il s’agit de comprendre comment les robots fonctionnent sur Instagram et de mettre en place le travail nécessaire pour exécuter la bonne stratégie d’automatisation sur une longue période de temps.

Voilà comment faire :

Commencez par l’essentiel.

Ce que fait un bot, c’est interagir avec les comptes Instagram d’autres personnes pour que vous n’ayez pas à le faire manuellement.

Si programmé correctement, avec un contenu intéressant et différenciant, un bot est comme un carburant de fusée : Il multipliera votre taux de croissance parce qu’il permettra à votre compte d’être découvert par beaucoup plus de personnes que vous n’auriez jamais pu atteindre si vous aviez fait toutes ces interactions manuellement.

D’un autre côté, un robot mal programmé sur un compte qui n’a pas de contenu intéressant, vous classera dans les spammeurs parce que beaucoup de personnes recevront une interaction non pertinente d’un compte qu’ils n’aiment pas (le votre).

C’est une première impression terrible, et pire que tout, ce sera une grande perte de temps, d’énergie et d’argent parce que cela ne générera tout simplement pas de croissance substantielle.

Donc, avant de commencer votre projet de robot, il est important que vous vous assuriez que votre compte Instagram est une fusée bien conçue, prête à recevoir le bon carburant.

Il y a de nombreuses façons de le faire, mais l’essentiel, peut être résumé simplement :

Une mise en page visuelle différenciée avec un contenu qui apporte de la valeur à vos followers.

L’apparence de votre compte est souvent la seule façon dont les gens décident de vous suivre ou non une fois qu’ils ont découvert votre compte après avoir reçu un  » j’aime  » de votre bot.

Plus vous proposez un contenu visuel unique, plus votre robot sera efficace pour convertir les interactions en Follows et plus vous grandirez rapidement !

Une façon simple de l’exécuter est d’avoir un plan de grille visuel et de planifier vos messages à l’avance, directement à partir de votre ordinateur.

Vous aurez également besoin d’une cible claire et précise.

Qui sont les personnes sur Instagram qui trouveront votre compte précieux ? Qui aiment-ils suivre ? Quels hashtags regardent-ils ? Plus vous saurez quelle type de personne est susceptible d’aimer votre contenu et plus vous serez capable d’identifier avec précision les comptes et les hashtags qu’ils aiment déjà, plus votre robot sera efficace pour convertir les interactions en Follows et plus vous grandirez rapidement !

Une fois que vous avez passé du temps à vous assurer que votre Instagram répond à l’essentiel nécessaire pour avoir un service de bot réussi, il est temps de passer à la suite.

Trouvez le bon bot.

Il y a beaucoup (et je dit bien beaucoup) de sites Web qui prétendent fournir des services de bot pour votre compte Instagram. J’ai essayé la plupart d’entre eux et vous devriez en faire autant, mais actuellement, voici les plus efficaces (et les plus sûrs) que j’ai utilisés dans les catégories suivantes :

Moins cher : À partir de 9,99 $ par mois, Instazood est l’endroit où vous en aurez le plus pour votre argent si vous travaillez avec un budget restreint.

Ils sont sûrs, leur UX est décent pour cette gamme de prix, et ils offrent les fonctionnalités essentielles nécessaires pour que n’importe qui puisse configurer et démarrer son compte en moins d’une heure ou deux.

Meilleur rapport qualité/prix : La plupart des services de bot sur le marché commencent autour de 30 $, et il y a une TONNE sur le marché, mais les plus efficaces et les plus sûrs sont Gramista, Boostgram et Instato.io.

Ils sont tous décents mais Instato.io est actuellement la meilleure option sur le marché.

Non seulement il offre le plus grand nombre de fonctionnalités par rapport à leurs concurrents (vous pouvez automatiser les messages, les commentaires, les followers, les DMs, et likes), mais ils ont aussi le meilleur UX qui vous aide à automatiser votre robot d’une manière super rapide et simple.

D’après mon expérience, choisir un service d’automatisation facile à utiliser fera une grande différence pour ceux qui automatisent un robot pour la première fois, donc si vous ne faites que commencer, Instato.io est un bon premier choix.

Très efficace : Si vous vous sentez dépassé par la quantité d’informations et de compétences requises pour installer un robot, je vous recommande d’essayer Social Sensei.

À partir de 45 $ par mois, ils sont un peu plus chers que les autres services, mais les résultats compensent généralement largement la différence de prix. Ils gèrent chaque étape du processus d’automatisation pour vous en établissant vos cibles et suivent vos directives d’engagement et les optimisent dans le temps.

En gros, vous embauchez un mec qualifié pour gérer le processus, de sorte que vous n’avez rien à faire. Ce qui est important ici, c’est que vous sachiez très clairement quels sont les hashtags les plus efficaces et les comptes influents au sein de votre public cible afin qu’ils puissent obtenir les meilleurs résultats possible.

Dans le passé, je les ai vus obtenir au moins 500 nouveaux followers par mois pour des comptes qui ont un beau contenu et qui connaissent clairement leur public. Ils ont également un numéro de service à la clientèle que vous pouvez appeler et parler à un être humain qui peut vous aider. C’est rare dans cette industrie.

N’hésitez pas à les essayer tous, mais dans le but de vous donner autant d’informations que possible dans cet article, je vous montrerai les stratégies et paramètres spécifiques que j’utilise sur mon compte Instazood.

Mais avant de commencer, il est important que je vous dise une chose…

N’AUTOMISEZ PAS les commentaires et/ou follow ! C’est la marque de fabrique d’un BOT .

Un commentaire sur Instagram n’est une interaction positive que s’il est pertinent par rapport au contenu de la photo.

Étant donné qu’un bot interagira avec des centaines de photos chaque jour, il est impossible de programmer (avec les outils mentionnés dans cet article) un bot qui créera des commentaires contextuels pour toutes les photos et les contextes qu’il rencontrera.

Vous en avez marre des commentaires type « super photo » ou « continue ce super travail » ? Ce type d’automatisation est ce qui caractérise les spammeurs que vous et moi méprisons sur Instagram.

C’est un exemple de commentaire non pertinent clairement automatisé.

Dans la même veine, un follow Instagram n’est une interaction positive que lorsqu’il est perçu comme sincère et organique par la personne que vous suivez.

Etant donné qu’un bot va interagir avec des centaines de comptes chaque jour, il est impossible de programmer un bot qui va surtout suivre des gens qui vont clairement le percevoir comme un suivi sincère et organique.

Tout aussi ennuyeux que l’automatisation des commentaires, vous aurez tendance à pousser votre robot à suivre des centaines de comptes qui ne vous connaissent pas personnellement afin d’attirer leur attention.

N’automatisez que les likes. C’est un moyen non intrusif de rendre les gens heureux et d’être découverts.

La façon d’automatiser un robot Instagram efficacesans être spammy est de s’en tenir à une automatisation des « likes ». Pourquoi ? En comparaison avec les commentaires ou follow, les likes sont un subtil coup de pouce qui n’apparaît que sur l’activité des personnes ciblées.

La plupart d’entre nous n’ont pas tendance à voir de la mauvaise volonté derrière un  » like  » de la part d’une personne que nous ne connaissons pas, et en fait, nous sommes généralement assez satisfaits ou au moins indifférents à un extra like sur nos posts !

Et à moins que vous soyez quelqu’un qui a des milliers de followers, la plupart d’entre nous vérifions toujours notre flux d’activités pour voir qui a aimé nos messages et découvrir le nouveau compte Instagram de cette façon.

L’automatisation efficace d’un robot est la même chose que de payer Instagram pour que votre compte soit affiché sur les flux d’information des gens par le biais d’une annonce sponsorisée. C’est une activité qui crée des centaines d’opportunités pour que votre nom d’utilisateur Instagram soit découvert par des gens qui ne savaient pas que vous existiez.

Un bot fonctionne lorsque les personnes qui vous correspondent découvrent votre nom d’utilisateur par le biais d’un flux d’activités automatisé, tapotent et voient qu’elles aiment suffisamment votre contenu pour vous suivre.

Plus vous programmerez votre bot pour trouver ces personnes, plus vite votre compte se développera.

Je vous laisse maintenant tester l’un des outils mentionnés plus haut et suivre ces guidelines, valables pour l’ensemble de ces outils :

1. Ajoutez des cibles pertinentes pour votre compte.

C’est ici qu’il devient important d’avoir un public cible clair et spécifique.

Quels sont les comptes Instagram qui ont la plus forte densité de votre public cible ? Ce sont ces comptes qui devront être vos cibles. Plus vous êtes en mesure d’identifier les bonnes cibles, plus votre robot sera efficace.

A titre d’illustration, avec le compte Instagram @macramemakers le public est le suivant : Fabricantes et passionnées de macramé avec un âge de 25-40 ans aux USA.

D’après mes recherches, les comptes Instagram qui ont la plus forte densité de followers qui correspondent à ces caractéristiques sont @modernmacrame, @emily_katz, @niromastudio, @macramania, @the_forestfern. Ce sont vos cibles.

Ajoutez-les tous.

2. Ajoutez vos hashtags cibles.

Quand il s’agit de femmes fans de macramé de 25-40 ans aux États-Unis, les hastags sont : #macramewallhanging #macrameplanthanger #macramedecor #macramemaker #macrameplanthanger.

Pour vous aider vous pouvez utiliser des outils comme https://www.all-hashtag.com/top-hashtags.php qui vous donnera les 30 hashtags les plus utilisés pour un mot donné.

3. Programmez vos actions :

Maintenant que vous avez vos cibles, vous devez programmer votre bot et lui dire comment se comporter quand il « aime » les posts.

Suivant la plateforme que vous avez sélectionnée, utilisez l’option de Like mais pas de Follow.

Ceci dira à votre bot de NE PAS suivre les gens (following = spammy bot) et de donner un maximum de 2 likes par compte (2 likes simule mieux le comportement d’un compte « humain »).

4. Appliquer des filtres

Maintenant que vous avez vos cibles et que vous avez dit à votre robot comment « liker », il est temps de lui donner des filtres pour pouvoir décider qui « aimer ».

Suivant la plateforme choisie, vous aurez plus ou moins d’options de filtrage comme : la ville, le sexe, l’âge, le nombre de followers, liker que les comptes actifs depuis un certain nombre de jours, langue, nombre de post du compte visé….

Enfin certains service vous offrent la possibilité de blacklister des comptes ou des mots.

Ajoutez des termes spammy comme « click, bio, link, webcam, cam, gain, snapchat, followers, kik, followers » afin de ne pas suivre les personnes utilisant ce type de mot dans leur bio.

Ce type de mots spécifiques (et bien d’autres, a vous de les rajouter) signalent généralement des comptes de spammeurs avec lesquels vous ne voulez pas interagir.

L’objectif est de réduire le nombre de choses que votre robot fera avec des comptes qui ne trouveront probablement pas votre compte pertinent.

5. Démarrez votre robot !

Maintenant, vous êtes prêt à démarrer votre robot !

Votre robot aimera désormais les messages basés sur les cibles, les actions et les filtres que vous avez programmé, donnant à votre Instagram la possibilité d’être découvert par des centaines de nouvelles personnes chaque jour.

7. Mesurez l’efficacité de votre bot.

Pour mesurer l’efficacité avec laquelle vous avez programmé votre bot, utilisez les données fournies par chaque service, ou utilisez un compte Instagram PRO (gratuit – il suffit de lier votre compte a une page FB) afin d’avoir accès à toutes les statistiques de votre compte.

8. Modifiez les filtres et les cibles pour améliorer vos taux de conversion au fil du temps.

Instagram et les personnes qui l’utilisent changent au fil du temps, donc pour améliorer continuellement l’efficacité de votre robot, assurez-vous d’essayer constamment de trouver de nouvelles cibles qui génèrent des taux de conversion élevés.

FYI – le processus de configuration de votre compte et des cibles hashtag est le même sur Instato.io. Ils ont également un réglage de vitesse automatique pour votre nombre d’interactions. Ceci garantit que vous ne serez pas bloqué par Instagram et rendra ceci aussi sûr que possible pour vous.

Et si vous vous trouvez en difficulté au début, ne vous inquiétez pas, il nous faut tous un certain temps pour prendre le coup de main ! Si pour une raison ou une autre, votre automate ne fonctionne pas, contactez l’équipe d’aide du service de bot (ou essayez un autre fournisseur de bot). Ils sont généralement très utiles.

Instagram change continuellement et chaque compte est unique, mais les principes de l’automatisation resteront les mêmes sur tous les services. Ce qui est important, c’est que vous gardiez toujours à l’esprit que les clés du succès sont :

  • La création d’un compte avec un contenu intéressant.
  • Avoir un public cible clair et spécifique.
  • Tester et ajuster continuellement les cibles et les filtres de vos robots pour maximiser les taux de conversion.
  • Et plus important encore, être empathique et programmer votre bot d’une manière organique (humaine).
  • Nous avons plus qu’assez de robots spammeurs sur Instagram….

Merci beaucoup d’avoir pris le temps de lire mon article !

Ivacy VPN – Anonyme & Pas cher