dans

Facebook lance Viewpoints, l’application qui rémunère ses utilisateurs

Les utilisateurs ayant activé l’application sont invités à répondre à des enquêtes et des sondages sur leur utilisation des réseaux sociaux.

Ces missions rapportent des points, qui peuvent être convertis en argent.

Facebook collecte des montagnes de données depuis des années et le réseau social veut maintenant vous payer pour obtenir les vôtres.

La société à lancée mardi 26 novembre 2019 l’application Viewpoints. Cette application dédiée à la recherche invite ses utilisateurs à participer à des enquêtes et des sondages sur leur utilisation des réseaux sociaux.

En échange de ces précieuses réponses, vous recevrez des points qui seront ensuite convertis en euros.

Selon Facebook, Viewpoints a été conçue pour l’aider à « limiter les impacts négatifs des réseaux sociaux et à en multiplier les bénéfices« .

Ces questionnaires durent une quinzaine de minutes (83 questions pour être exact), et rapportent 1000 points à l’utilisateur.

En échange de ces 1000 points, Facebook vous enverra 5 € via Paypal. La société promet que cette fois, les données collectées seront conservées en interne, et ne seront pas vendues à des tiers.

Nous sommes soulagés (lol).

Pour utiliser Facebook Viewpoints, il est nécessaire de donner plusieurs informations personnelles, telles que votre nom, votre adresse, votre pays de résidence, votre date de naissance ou votre sexe.

Pour plus de rapidité, Viewpoints peut récupérer ces données directement à partir de votre profil Facebook.

Une fois inscrit, vous pourrez participer aux différentes missions proposées. 

Facebook devrait surveiller de près Viewpoints 

Malgré ses tentatives pour regagner la confiance du public, notamment grâce à un portail dédié à la sécurité et à la confidentialité sur Messenger, Facebook est encore mal vu par un grand nombre d’utilisateurs.

La faute à des scandales répétés, et à une gestion de nos données plus que catastrophique. Entre l’écoute sur Messenger, les codes secrets présents dans les photos pour nous espionner ou bien évidemment le cataclysme de Cambridge Analytica, la société a beaucoup à faire pour améliorer son image.

Les Viewpoints arrivent à un moment où Facebook peut difficilement demander aux utilisateurs de divulguer encore plus d’informations personnelles.

Pour légitimer cette demande, Facebook propose de vous payer.

Le réseau social doit être extrêmement vigilant quant à l’avenir des données collectées, et doit veiller notamment à ce qu’aucun mineur s’inscrivent sur l’application.

Répondre à des questionnaires et gagner de l’argent grâce à votre smartphone est une proposition attrayante pour tout adolescent.

Sauf qu’en échange de ce ticket de 5 €, Facebook saura tout sur vous et même plus.

Facebook avait déjà lancé une application de ce type avec Study From Facebook. Le réseau social a été contraint de retirer l’application après avoir confirmé la présence de nombreux mineurs sur la liste des utilisateurs.

Les récompenses pouvaient aller jusqu’à vingt dollars.

Depuis, Study From Facebook a fait un retour et Facebook s’est engagé à ce que les mineurs n’aient plus accès à cette application.

Écrit par Jeff

Wordpress Junkie - Security Enthusiast - Digital Strategy Consultant - Pizzas Lover.

Augmentez de 20% vos leads avec UNE astuce simple (CopyWriting)

Des millions d’utilisateurs de Twitter et de Facebook sont victimes d’applications malveillantes