dans

Vous utilisez le Wi-Fi Public ? Voici les risques !

Utiliser un réseau sans fil public vous procure deux désavantages majeurs : l’un passif et l’autre actif.

Désavantage Passif, car votre trafic peut être sniffé ou intercepté par d’autres personnes présentes sur le même réseau – ou à proximité du réseau, sans même être connecté si ces personnes ont placé leur carte en mode « monitor » (surveillance).

En utilisant des outils comme Wireshark, ils peuvent intercepter vos emails, écouter vos conversations VOIP (skype…), lire vos messages privés et consulter l’intégralité de votre trafic. Bien sûr il est aussi possible de voler vos cookies afin de pouvoir s’authentifier à votre place sur certains services.

Désavantage  Actif, car vous devenez vulnérable a une attaque de type « intermédiaire » (ou Man in the Middle, en anglais) qui permet à un attaquant de s’intercaler entre vous et la page web que vous visitez, afin par exemple d’en modifier le contenu.

Cela permet aux hackers de détourner vos sessions bancaires, d’accéder à toutes sortes de porno avec votre adresse IP, sans parler de l’injection de code malicieux pour infecter votre ordinateur de manière plus permanente.

Pour protéger vos communications dans un environnement hostile, une bonne façon de procéder est d’utiliser un VPN (ou Virtual Private Network). Vous pouvez aussi utiliser une extension comme HTTPS Everywhere, qui vous permettra de toujours accéder à vos sites via le protocole HTTPS.

Enfin, n’oubliez pas, si vous êtes sur un réseau public, évitez de consulter vos données bancaires, ou d’utiliser un site de e-commerce en inscrivant vos données de paiement.

Stay safe.

Commentaires

Chargement…

12 façons de sécuriser votre site WordPress, que vous avez probablement négligé !

WannaCry : que s’est-il passé le 12 Mai 2017 ?